Comment visiter les sites mayas du Guatemala en évitant les foules touristiques ?

Vous êtes prêts ? Préparez vos bagages, votre appareil photo et votre âme d’aventurier. Nous allons vous embarquer dans un voyage exceptionnel à travers le Guatemala, le pays du monde qui concentre le plus de sites mayas. Vous vous sentez déjà dépassés par la foule de touristes qui envahissent ces lieux majestueux ? Pas de panique, nous allons vous montrer comment visiter ces sites incontournables en évitant autant que possible les hordes de visiteurs.

Les ruines de Tikal : un incontournable du Guatemala

Les ruines de Tikal sont, sans aucun doute, l’un des sites mayas les plus impressionnants du Guatemala. Situé dans le nord du pays, ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979 est l’une des cités mayas les mieux conservées. Lors de votre visite, vous serez plongés dans l’histoire de cette civilisation fascinante, au cœur de la jungle luxuriante.

Lire également : Quels sont les meilleurs cours de cuisine pour apprendre à préparer des tapas à Séville ?

Pour éviter les foules, il est recommandé d’arriver tôt le matin, juste après l’ouverture du site. Vous pourrez ainsi profiter de la tranquillité des lieux avant l’arrivée des bus de touristes en fin de matinée. N’oubliez pas de prévoir de l’eau, un chapeau et de bonnes chaussures de marche pour arpenter les sentiers entre les temples et les stèles mayas.

L’île de Flores : une halte reposante

Après votre visite de Tikal, prenez la direction de l’île de Flores. Cette petite ville, située au milieu du lac Peten Itza, est le point de départ idéal pour explorer les sites mayas environnants. Ses ruelles colorées, ses maisons coloniales et ses vues panoramiques sur le lac en font une étape incontournable de votre voyage.

A voir aussi : Quelle est la meilleure façon de découvrir les fjords néo-zélandais ?

Pour éviter la foule, réservez votre hôtel en avance et privilégiez les établissements situés en dehors du centre-ville. Profitez de votre séjour à Flores pour vous ressourcer et flâner dans les rues de cette charmante ville, loin de l’agitation touristique des sites mayas.

Chichen Itza : le joyau du Yucatan

Chichen Itza est l’un des sites mayas les plus visités du monde. Situé au Mexique, dans la péninsule du Yucatan, ce site archéologique est célèbre pour son impressionnante pyramide de Kukulcan. Bien que Chichen Itza ne soit pas situé au Guatemala, il est souvent inclus dans les circuits touristiques de la région.

Pour éviter la foule, le meilleur moment pour visiter Chichen Itza est tôt le matin ou en fin d’après-midi, lorsque les bus de touristes sont moins nombreux. N’oubliez pas d’emporter avec vous de l’eau et un chapeau pour vous protéger du soleil.

Les autres sites mayas à ne pas manquer

Outre Tikal, Flores et Chichen Itza, le Guatemala et la région du Yucatan regorgent de nombreux autres sites mayas qui méritent une visite. Parmi eux, ne manquez pas les ruines de Yaxha, situées à proximité de Flores, ou celles de Quirigua, dans l’est du Guatemala.

Pour visiter ces sites en évitant la foule, privilégiez les visites en semaine plutôt que le week-end et évitez les vacances scolaires. N’hésitez pas à faire appel à un guide local pour vous accompagner et vous faire découvrir l’histoire et les secrets de ces lieux fascinants.

Conseils pratiques pour un voyage réussi

Pour profiter au maximum de votre voyage au Guatemala et dans le Yucatan, nous vous recommandons de bien vous organiser avant votre départ. Renseignez-vous sur les horaires d’ouverture des sites, les conditions de visite et les moyens de transport disponibles. Prévoyez également un bon guide de voyage, une carte détaillée de la région et un dictionnaire espagnol-français pour faciliter vos échanges avec les locaux.

N’oubliez pas non plus de respecter les règles de visite des sites mayas : ne grimpez pas sur les temples, ne déplacez pas les objets archéologiques et respectez les zones interdites. Enfin, prévoyez de bonnes chaussures de marche, un chapeau, de la crème solaire et de l’eau pour affronter la chaleur tropicale.

Rappelez-vous : en planifiant bien votre voyage, vous pourrez profiter de la beauté et de la richesse des sites mayas du Guatemala et du Yucatan en toute tranquillité, loin de la foule des touristes.

L’option incluse du Lac Atitlan : une merveille naturelle

Le Lac Atitlan est l’un des plus beaux panoramas du Guatemala. Sa beauté hypnotique l’a fait souvent comparer à un miroir, réfléchissant les trois imposants volcans qui l’entourent : Volcan Toliman, Volcan Atitlan et Volcan San Pedro. Ce lac est un incontournable lors de votre voyage au Guatemala et pourtant, il est souvent moins fréquenté par les touristes que les sites archéologiques.

Pour profiter au mieux de ce site naturel incroyable, un guide local peut vous faire découvrir les endroits les moins connus et les plus spectaculaires du lac. Une excursion en bateau est également une bonne option pour découvrir le lac à votre rythme et en évitant la foule. Une nuit d’hôtel dans l’un des villages autour du lac peut également être une excellente occasion de profiter du coucher de soleil sur le lac et de découvrir la vie locale.

Le lac Atitlan est également une porte d’entrée vers d’autres sites mayas moins connus, comme le site archéologique d’Iximche, situé à proximité. Ce site, bien que moins impressionnant que Tikal ou Chichen Itza, offre une visite intéressante et moins fréquentée.

Explorer Guatemala City et le Volcan Pacaya : une journée d’aventure

La capitale du Guatemala, Guatemala City, est souvent négligée par les touristes qui préfèrent se diriger directement vers les sites mayas. Pourtant, Guatemala City offre un mélange fascinant de modernité et de tradition, avec ses musées d’art, ses marchés animés et ses quartiers historiques.

Une option incluse lors de votre séjour à Guatemala City est la visite du volcan Pacaya, l’un des plus actifs d’Amérique centrale. En compagnie d’un guide, vous pouvez faire une randonnée sur les pentes du volcan et même griller des guimauves sur la lave chaude. Cette excursion est généralement moins fréquentée que les sites archéologiques, ce qui vous permet de profiter de la nature en toute tranquillité.

En fin de journée, retournez à Guatemala City pour profiter d’une nuit d’hôtel dans l’un des quartiers animés de la ville. Profitez de cette occasion pour découvrir la gastronomie locale et prendre part à la vie nocturne de la ville.

Conclusion : Profitez du Guatemala au maximum

Le Guatemala est une destination riche en merveilles naturelles et culturelles. De la majesté des sites mayas à la beauté hypnotique du lac Atitlan, en passant par l’effervescence de Guatemala City et l’énergie du volcan Pacaya, ce pays d’Amérique centrale a beaucoup à offrir.

L’astuce pour profiter au maximum de votre voyage au Guatemala est de bien vous organiser et de choisir les bonnes périodes de visite pour éviter la foule. N’hésitez pas à faire appel à un guide local pour vous faire découvrir les secrets de ce pays fascinant. Et surtout, n’oubliez pas de respecter les sites que vous visitez pour contribuer à leur préservation.

Un voyage au Guatemala est une aventure extraordinaire qui vous plongera au cœur de la civilisation maya et de la nature luxuriante de l’Amérique centrale. Préparez-vous à être émerveillé par la richesse et la diversité de ce pays, loin de la foule des touristes.